Développement d’une approche de pronostic pour les équipements complexes pour l’application de la maintenance prévisionnelle

La maintenance prévisionnelle est une discipline qui permet de planifier des actions de maintenance en se basant des modèles de pronostic. Elle vise à accroître les capacités décisionnelles des organisations en leur permettant de tenir en compte des aspects dynamiques et individuels des données de chaque actif. En se basant sur l’état de l’équipement, de son niveau de charge et de son environnement, ces algorithmes permettent de prédire l'occurrence de modes de défaillance d'un équipement au fur et à mesure que de nouvelles données sont disponibles en estimant les incertitudes qui y sont intrinsèquement associées.

Le projet aborde cette problématique sur un équipement complexe : l’alternateur hydraulique. Cet équipement dispose multiples modes et mécanismes de défaillance qui peuvent être interdépendants et qui évoluent à travers de nombreux composants. Les informations de diagnostic proviennent de différentes sources (ex. des mesures et des inspections) à des intervalles discrets dans le temps. Le projet propose une approche qui se base essentiellement sur la compréhension et la modélisation de la physique de dégradation (mécanismes de dégradation) pour identifier et suivre l’évolution des mécanismes de défaillance à travers une succession d’états physiques de dégradation détectables par des outils de diagnostic. L’algorithme de diagnostic intègre ainsi l’information provenant de divers moyens et permet de suivre l’évolution des mécanismes actifs à travers des représentations graphiques sous forme de graphes de causalité dynamique. Basé sur les résultats de diagnostic, l’algorithme de pronostic permet ainsi de propager les mécanismes jusqu’aux modes de défaillance de l’équipement. Il permet alors l’estimation du temps restant avec l’occurrence de chaque mode de défaillance pour chaque date de prédiction. Le projet proposé a pour but de développer le processus d’actualisation et d’évolution des modèles de pronostic en tenant en compte de l’évolution du contexte d’affaires et des nouvelles informations disponibles. L’approche est destinée pour le cas des alternateurs hydro-électriques en tenant en compte de leurs contextes opérationnels.

Connaissances requises

Communications écrites et orales (FR et EN) / Excellent dossier académique / Profil électromécanique / Machines électriques tournantes (machines synchrones)/ Programmation (Matlab ou Python) 

Programme d'études visé

Doctorat

Domaines de recherche

Énergie

Financement

 Bourse MITACS pour 3 années (30,000.00$/année)

Autres informations

Début : 2021-01-01 

Partenaire impliqué : Hydro-Québec (Institut de recherche d'Hydro-Québec)