Passer au contenu principal

Génie logiciel

Alain Abran est nommé professeur émérite de l’ÉTS

23 janvier 2023
De gauche à droite, le directeur général François Gagnon, le professeur émérite Alain Abran et le directeur du Département de génie logiciel et des TI Patrick Cardinal.
De gauche à droite, le directeur général François Gagnon, le professeur émérite Alain Abran et le directeur du Département de génie logiciel et des TI Patrick Cardinal.

La Direction de l’ÉTS a profité de la cérémonie de collation des grades tenue le 19 janvier à la Place des Arts pour nommer Alain Abran professeur émérite. Plus de 2000 personnes étaient présentes à cette occasion et ont rendu hommage publiquement au professeur de génie logiciel.

Le titre de professeur émérite est octroyé à un membre du corps professoral qui s’est distingué au cours de sa carrière par sa contribution exceptionnelle à l’enseignement, à la recherche et au rayonnement de l’ÉTS. Et c’est bien le cas du professeur Abran. Accueilli à l’ÉTS en 2001, sa carrière exemplaire reflète en tout point l’esprit d’innovation qui règne à l’ÉTS et sa mission axée sur la recherche de solutions pour les organisations.

Sommité internationale dans le domaine du génie logiciel, Alain Abran est particulièrement reconnu pour ses nombreuses et très importantes contributions au développement de normes logicielles internationales et d’applications spécialisées. Il cumule plus de 45 années d’expérience dans le domaine de l’informatique et du génie logiciel, dont près d’une vingtaine en industrie.

Considéré comme le fondateur de la méthode de mesure de la taille fonctionnelle du logiciel COSMIC (pour Common Software Measurement International Consortium), qui a été normalisée par ISO/IEC et aujourd’hui utilisée dans le monde entier, le professeur Abran exerce un leadership sans équivoque en la matière. À titre de co-éditeur exécutif et co-éditeur de différentes versions du Guide to the Software Engineering Body of Knowledge – connu sous l’acronyme SWEBOK – il a joué un rôle clé dans cette publication importante, réalisée sous l’égide de l’IEEE Computer Society.

Très prolifique, le professeur Abran a à son actif plus de 500 articles avec comité de lecture ainsi que des livres, publiés entre autres chez Wiley, un éditeur d’envergure internationale en éducation et recherche scientifique. Aujourd’hui, il est pour ainsi dire impossible de trouver un article ou un livre dans le domaine de l’estimation de projets logiciels qui ne fasse référence à ses travaux. À titre d’illustration, Google Scholar comptabilisait au 18 janvier dernier près de 14 700 citations de ses travaux pour un indice H de 49! En 2021, il figurait dans le Top 2 % mondial des chercheurs en génie logiciel établi par l’Université Stanford. 

À l’ÉTS, la réputation des travaux du professeur Abran ainsi que le soin et l’importance qu’il apporte à la formation des étudiantes et étudiants ont très certainement influencé la décision de nombre d’entre eux de poursuivre des études de cycles supérieurs. Sous sa direction, pas moins de 45 étudiants et étudiantes de l’École ont obtenu leur doctorat. 

L’expertise et la richesse des travaux du professeur Abran lui ont valu diverses reconnaissances. En 2001, il recevait le Outstanding Contribution Award de l’IEEE Computer Society pour son leadership et ses contributions techniques à titre de co-éditeur du guide SWEBOK. L’année suivante, la même société lui remettait le Golden Core Member Award. Enfin, en 2020, il était nommé membre sénior à vie de la société IEEE. 

Certains de ses articles, écrits en collaboration avec des collègues à l'international, ont également été primés. Plus près de nous, la qualité et le rayonnement de ses travaux ont été reconnus par l’Université du Québec, qui l’a intronisé à son Cercle d’excellence en 2015.

À la retraite du Département de génie logiciel et génie des TI depuis 2018, M. Abran demeure très actif dans son domaine. L’ÉTS était heureuse le 19 janvier de souligner sa carrière exemplaire et son apport inestimable en le nommant professeur émérite et se réjouit de savoir qu’il poursuivra ses recherches ainsi que la formation de spécialistes hautement qualifiés.

Source :

Manon Lamoureux

Service des communications et du recrutement étudiant

Toutes les nouvelles