Rentrée de l’automne 2020

Les programmes de CUT et de doctorat connaissent des hausses notables : les étudiants confirment leur projet d’études à l’ÉTS!

25 septembre 2020

La rentrée de l’automne 2020 se poursuit à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Alors que le Service de l’enseignement coopératif a réussi un tour de force en plaçant plus d’un millier de stagiaires en entreprise pour la session d’automne, les inscriptions globales demeurent relativement stables avec plus de 1 879 nouvelles étudiantes et nouveaux étudiants. La population totale de l’ÉTS compte près de 11 000 étudiants qui ont choisi l’ÉTS, malgré tous les aléas de la pandémie actuelle, et confirment par le fait même vouloir contribuer activement et le plus rapidement possible à la relance économique du Québec. Le taux d’abandon, plus bas que l’an dernier, nous indique également que les étudiants veulent poursuivre leur projet d’études en génie.

Hausse marquée dans certains programmes
Malgré une hausse de 15 % des inscriptions au Cheminement universitaire en technologie (CUT), l’ÉTS constate une légère baisse de 1 % aux études de premier cycle. L’intérêt pour les programmes de baccalauréats augmente et est toujours aussi fort. Par ailleurs, l’attrait pour les programmes courts de premier cycle souffre de la situation actuelle. Quant au CUT, d’une durée de huit mois, il prépare les étudiants à l’orientation appliquée des programmes de baccalauréat de l’ÉTS en les plongeant dans un environnement à la fine pointe de la technologie où ils développeront rapidement des connaissances pratiques. La contribution du CUT a été exceptionnelle en 2020, soit la plus importante hausse depuis trois ans. Du côté des programmes de baccalauréat, il est encourageant de constater des hausses de 12 % en génie de la production automatisée, de 8 % en génie électrique et de 6 % en génie logiciel. De plus, nous avons obtenu cet été la plus importante nouvelle cohorte d'inscriptions provenant du CUT vers les baccalauréats avec 161 inscriptions, comparativement à 119 à l'été 2019. 

Bond spectaculaire de 39 % au doctorat
Nous observons une hausse remarquable de 39 % au doctorat avec 19 étudiants de plus. Pour ce qui est de la maîtrise, nous constatons une baisse globale de 13 %, principalement due à une diminution de 43 % des inscriptions des étudiants étrangers. Ces étudiants n'ont probablement pas pu obtenir les documents nécessaires à leur venue au Canada et n’ont peut-être pas voulu suivre les cours à distance. Cette baisse globale aurait été encore plus importante si les étudiants locaux n'avaient pas pris la relève des inscriptions, car ils ont été 25 % plus nombreux que l'an passé.

Au global, tous cycles confondus, nous observons une baisse de 26 % chez les étudiants étrangers et une hausse de 19 % des étudiants locaux.

Les femmes en génie répondent présentes!
Une augmentation importante des inscriptions de femmes de 4 % au cheminement universitaire en technologie et de 2 % aux programmes de baccalauréat en regard de l’an dernier. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez cette nouvelle.

Une session de l’automne à distance, avec des activités en présence
L’École a également mis en place des mesures permettant de fidéliser les étudiants internationaux admis. Notamment en favorisant l’inscription à distance des étudiants de premier cycle dans des groupes-cours dont l’horaire est compatible avec le décalage horaire, en permettant aux étudiants provenant d’établissements partenaires à l’international de commencer leurs études depuis leur pays d’attache avant l’approbation de leur permis d’études ainsi qu’en accompagnant les étudiants-chercheurs exemptés des restrictions de voyage pour leur arrivée au Canada.

Rappelons que l’ÉTS a été très proactive dès le début de la pandémie afin de rendre conforme ses bâtiments aux règles de santé publique. Le port du couvre-visage est obligatoire dès l’arrivée sur le campus et lors des déplacements, dans le respect constant de la distanciation de 2 mètres. En plus des services usuels tels que la bibliothèque, les Services aux étudiants, le Centre sportif, les locaux de clubs étudiants et la cafétéria, des salles de classes ont été converties en salles d’études pour accommoder les personnes souhaitant étudier ou suivre leur cours à distance en toute tranquillité sur le campus.

Les aires d’apprentissage libres et les espaces d’études pour les travaux d’équipe sont également à la disposition des étudiants. Des salles de classes du pavillon D ont été munies de caméras dans le but d’offrir aux enseignants la possibilité de donner leurs cours à distance à partir des salles de classe de l’ÉTS.

Olivier Audet

Service des communications

514 396-8466

Toutes les nouvelles