Le génie électrique à l'honneur

Des étudiantes et étudiants qui se distinguent!

17 décembre 2019

Plusieurs étudiants de génie électrique se sont distingués récemment. 

Mariia Zhuldybina, étudiante au doctorat, a remporté le 1er prix de la Photonics Technology and Applications Poster Competition, décerné cette année à la mémoire de la professeure Véronique François, du Département de génie électrique. Ce prix lui a été remis dans le cadre de l’IEEE Winter School and Photonics Session, organisée par le regroupement stratégique STARaCom et tenue à l’Université McGill les 3 et 4 décembre. Mme Zhuldybina est supervisée par le professeur François Blanchard.

STARaCom est un regroupement stratégique multi-universitaire qui pilote la recherche collaborative sur les technologies de l’information et de la communication au Québec.

L’ÉTS remercie tout particulièrement la professeure Odile Liboiron-Ladouceur, de l’Université McGill, pour la création de ce prix à la mémoire de notre collègue, décédée en 2018. 

Bourses de l’IGEE

L’ÉTS est fière également d’annoncer que deux étudiants du baccalauréat en génie électrique, Myriam Mathieu-Cardinal et Fadel El-Mohamad, sont lauréats de bourses Jean-Jacques-Archambault Hydro-Québec, les plus prestigieuses récompenses offertes par la société d’État aux étudiants de l’Institut en génie de l’énergie électrique (IGEE). Mme Mathieu-Cardinal a reçu la bourse de 5000 $, soit le montant le plus élevé. 

Chaque année, Hydro-Québec et ses partenaires industriels de l’Institut offrent des bourses à des étudiants qui suivent cette formation. Les boursiers sont sélectionnés suivant des critères fixés par l’industrie. Ainsi, ont également reçu des bourses dans le cadre du programme de formation de l’IGEE les étudiants Vincent Egesborg (bourse GE), Jean-Philippe Tanguay (bourse DUAL Electrotech) et Kevin Lauzière (bourse Consult-Elect). Bravo à tous les quatre!

L’IGEE a été créé en 2001 par Hydro-Québec et divers partenaires, en collaboration avec les universités québécoises. Il a pour mission de former la relève dans le domaine du génie de l’énergie électrique pour répondre aux besoins de l’industrie. L’Institut accueille ainsi chaque année les meilleurs étudiants en génie électrique issus des universités québécoises.

Information :
Manon Lamoureux
Service des communications
514 396-8973

Toutes les nouvelles