11e Dictée ETS 

Des mots imprononçables, des faits improbables et des règles immuables 

25 mars 2019
yanick villedieu journaliste
Yanick Villedieu, l'auteur et le lecteur de la 11e Dictée ÉTS (photo : Jacques Robert)

Saviez-vous que Dmitri Mendeleïev, le créateur du tableau périodique des éléments chimiques,  affectionnait les lavallières orange portées sur des chemises rouges? C’est ce que la soixantaine de participants a appris lors de la 11e Dictée ÉTS, qui a eu lieu le 21 mars dernier. Il faut dire que Yanick Villedieu, journaliste scientifique bien connu et auteur de la dictée, a fait preuve de beaucoup d’imagination en la rédigeant! Autrement dit, il ne fallait surtout pas croire tout ce qu’il lisait.    

Choisi en vue de souligner le 150e anniversaire du tableau périodique des éléments chimiques, le thème de cette année a donné du fil à retordre aux étudiants avec sa liste d’éléments chimiques imprononçables, tels que « darmstadtium » et « eka-radium », avec ses verbes pronominaux capricieux ainsi qu’avec ses adjectifs de couleur qui, ô surprise, ne s’accordaient pas toujours en genre et en nombre…  Malgré tout, les plus rusés s’en sont tirés avec six fautes d’orthographe.  

La 11e Dictée nous a également permis de jeter un regard anthropologique sur l’étudiant du XXIe siècle :  sa main a perdu l’habitude de rédiger avec un crayon! En effet, il a fallu quelques pauses pour détendre les muscles endoloris des mains peu rompues au maniement du crayon de plomb.  

Après la dictée, les participants ont pu approfondir leurs connaissances du tableau périodique grâce au documentaire « Les secrets de la matière », d’ARTE. Un jeu-questionnaire, animé par Hugo Bélisle, du Service des enseignements généraux, a jeté un nouvel éclairage sur les éléments chimiques qui composent le tableau périodique.  

Merci, M. Richard! 

M. Jules Richard, maître d’enseignement, a été l’instigateur de la Dictée ÉTS. La 11e dictée sera la dernière pour M. Richard qui prendra sa retraite de l’enseignement en mai prochain.  L’ÉTS tient à le remercier pour son engagement et lui souhaite beaucoup de temps pour réaliser ses projets, soit lire, marcher, méditer et voyager.  

En savoir plus : 

Pour connaître l’étendue des pièges tendus par Yanick Villedieu, nous vous invitons à consulter la dictée 2019 : Éloge bien senti du tableau périodique.  
 

Guyllaume Rousseau (gagnant de la Dictée 2018), Andoni Claverie, Marie-Ève Noël (Druide informatique) et Jules Richard.

Gagnants 

1er prix : 
Andoni Claverie 
Bourse en argent de 1500 $ ou de 3000 $ si elle est appliquée aux droits de scolarité
Commanditaire : ÉTS 

Romain Leygonie, Dominique Pinard (conseiller en développement durable) et Marie-Ève Noël (Druide informatique). 

2e prix : 

Romain Leygonie 
Une bourse de 350 $ du Fonds de développement durable de l’AÉÉTS ainsi qu’un logiciel de correction Antidote et un dictionnaire des synonymes Le Grand Druide. 
Commanditaires : Druide Informatique et Fonds de développement durable de l’AÉÉTS 

Kevin Ignatowicz et David Patenaude (Coop ÉTS).

3e prix : 
Kevin Ignatowicz
Logiciel de correction Antidote et un dictionnaire des synonymes Le Grand Druide ainsi qu’une carte-cadeau d’une valeur de 250 $ échangeable à la COOP 
Commanditaires : Druide Informatique et Coop ÉTS 

Maël Darchen, Adrien Gasté, Marie-Ève Noël (Druide informatique), Jules Richard et Magali Bonhomme.

4e prix : 
Magali Bonhomme 
Logiciel de correction Antidote et un abonnement d’un an au quotidien Le Devoir. 

5e prix :  
Adrien Gasté
Logiciel de correction Antidote et un abonnement d’un an au quotidien Le Devoir.

6e prix :
Maël Darchen 
Logiciel de correction Antidote et un abonnement d’un an au quotidien Le Devoir.
Commanditaires : Druide Informatique et quotidien Le Devoir 

Catherine Bachaalani  et Jules Richard.

Prix du personnel :  
Catherine Bachaalani 
Bourses de 200 $ remises par l'Association des professeurs de l’ÉTS et de 200 $ par le Syndicat des employés de l'ÉTS. 

Chantal Crevier 
Conseillère en communication ÉTS 
514 396-8800, poste 7893

Toutes les nouvelles