Partenaire de transfert technologique

L'ÉTS rend hommage à Ultra Electronics TCS

29 mars 2018

Lors du Gala reconnaissance de l’ÉTS le 22 mars dernier, l’École a décerné le prix du Partenaire de transfert technologique 2017 à l’entreprise UItra Electronics TCS.

Claire Samson, doyenne de la recherche, François Gagnon, professeur, Iwan Jemczyk, président d'Ultra Electronics TCS, Pierre Dumouchel, directeur général, et Charles Despins, directeur par intérim des affaires professorales, de la recherche et des partenariats

Ultra Electronics TCS est le leader mondial en matière de systèmes de communication radio de grande capacité.

Depuis 1997, le partenariat du professeur François Gagnon avec Ultra Electronics TCS est axé sur les technologies MIMO (Multiple-Input Multiple-Output), les radios cognitives, le positionnement d'antennes, les réseaux hétérogènes, la perception de l'utilisation du spectre, la robustesse et la résilience des communications radio dans des conditions difficiles.

À ce jour, cette collaboration représente un engagement financier autant qu’humain de la part de l’entreprise, de l'ÉTS et du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), pour un total de 10 M$ en fonds de recherche. Trois générations de radio tactique ont été conçues par les partenaires et déployées par les armées canadienne, américaine et d’une dizaine d'autres pays, et 120 étudiants-chercheurs ont été formés.

Le premier succès date de 1998, année lors de laquelle l'armée américaine a adopté la radio longue distance HCLOS (radio de haute capacité en ligne de vue directe) conçue par le professeur Gagnon. En raison de son potentiel commercial élevé, ce travail de recherche a permis de mettre au point la première radio définie par logiciel pouvant transmettre des informations en trois formats de modulation (FM, DPSK, 32QAM).

Cette première innovation – une première mondiale – a eu des retombées économiques d’environ un milliard de dollars pour le Canada. Ce succès ainsi que les projets communs des partenaires ont mené à la création en 2001 de la Chaire Ultra Electronics en communication sans fil, devenue en 2009 la Chaire Industrielle CRSNG-Ultra Électronique SCT en communication sans fil et tactique, laquelle a été renouvelée en 2014.

Un partenariat exemplaire
Formation, recherche et transfert technologique en entreprise sont les piliers de la mission de l’ÉTS. En cela, le partenariat de François Gagnon et Ultra Electronics TCS est un véritable modèle.

D’abord, la collaboration avec l’entreprise permet à l’École de demeurer en lien direct avec la réalité industrielle et les besoins du marché, ainsi qu’avec la réalité technologique, les conditions réelles d'utilisation de la technologie et les enjeux que cela implique.

Sur le plan de la formation, le partenariat est tout aussi enrichissant pour les étudiants de cycles supérieurs, qui bénéficient de contacts privilégiés avec des ingénieurs aguerris. Pour l’ensemble de l’équipe de recherche, l’accès aux équipements industriels de l’entreprise permet de mener des essais en conditions réelles, comme cela a été le cas sur la base militaire de Valcartier en 2015 et avec la marine canadienne à Halifax en 2016.

Les innovations ayant pris naissance à l’ÉTS sont mises en œuvre concrètement dans les produits d'Ultra Electronics TCS et partagées avec la communauté scientifique mondiale dans une quinzaine d'articles paraissant chaque année dans des revues scientifiques. Cette reconnaissance par ses pairs a d’ailleurs valu à François Gagnon de nouvelles collaborations avec des professeurs des universités Harvard et de Colombie-Britannique. Ce sont autant de collaborations qui participent au rayonnement de l'ÉTS, mais également à celui du Québec et du Canada sur la scène scientifique.

Voir aussi :
Chaire Industrielle CRSNG-Ultra Électronique SCT en communication sans fil et tactique

Toutes les nouvelles