Noël Giguère

4 septembre 2018
noel giguere est technicien d'application  technologique a ets mtl
Pierre Dumouchel, directeur général de l'ÉTS, et Noël Giguère

Cette année, c’est un membre du personnel à l’emploi de l’École depuis quelques années seulement qui a été reçu au Cercle d’excellence de l’Université du Québec. En cinq ans à peine, Noël Giguère n’en a pas moins démontré des qualités et un savoir-faire exceptionnels, tout particulièrement au cours de la dernière année. Ce savoir-faire a été souligné le 29 août, à Québec, lors du rassemblement annuel du siège social avec les directions de tous les établissements du réseau.

Technicien d’application technologique, M. Giguère est tout particulièrement dédié au soutien des clubs scientifiques et technologiques, un rôle fondamental au sein des Services aux étudiants qu’il joue avec brio. En voie de terminer son baccalauréat en génie mécanique, lui-même a de surcroît été membre actif de différents clubs étudiants.

À l'ÉTS, les clubs participent sans contredit à la notoriété de l’École. Mais par-dessus tout, ces activités hors-programme assurent un complément précieux à la formation de leurs membres. Elles leur permettent non seulement de mettre leurs connaissances théoriques en pratique, mais aussi de développer leur débrouillardise, leurs qualités de communicateurs, et même leur sens des affaires, des atouts que recherche tout employeur. C’est pourquoi l’ÉTS accorde une grande importance à procurer aux membres des clubs des installations et favorisant leur épanouissement.

Un nouveau concept

C’est dans cet objectif qu’a été confié à Noël Giguère l’élaboration d’un nouveau concept d’aménagement des locaux et ateliers pour les quelque 50 clubs et regroupements et leurs 1500 membres. Soit environ 35 000 pieds carrés sur deux étages complets entièrement dédiés à la vie étudiante dans un pavillon actuellement en construction derrière la Maison des étudiants.

À l’ÉTS, personne n’aurait pu mieux que lui relever ce défi. Un défi important pour tous les intervenants – architectes, ingénieurs, Services aux étudiants et étudiants –, que l’École a complexifié encore davantage en y ajoutant des besoins d’optimisation, de standardisation et de sécurité, et en exigeant une hypothèse de fonctionnalité pour les 25 prochaines années. Le tout dans un délai extrêmement court.

De précieuses connaissances des clubs

On dit que Noël Giguère connaît les besoins des clubs mieux que les étudiants eux-mêmes! Sans compter ses heures, le technicien a fait à lui seul le travail d’une équipe complète. Il a notamment proposé près d’une vingtaine de modèles d’aménagement fonctionnels du futur pavillon; révisé l’ensemble des besoins des clubs, incluant les systèmes mécaniques et la sécurisation des équipements; préparé plus de 500 fiches techniques pour les locaux et ateliers des clubs; contribué à l’évaluation des besoins en santé et sécurité du travail; participé à plusieurs dizaines de rencontres de révision et de résolution des plans électrique, mécanique et de structure; il a même conçu des tables anti-vibration représentant des économies de 25 000 $ pour l’ÉTS. Tout cela en plus de ses tâches quotidiennes.

Sans la rigueur et la vision de M. Giguère, il aurait été presque impossible de respecter les échéances visant à préparer le chantier. Tous s’accordent pour dire qu’il a abattu un travail titanesque et de main de maître. Les intervenants internes, architectes, ingénieurs et entrepreneurs attitrés au projet ont été impressionnés de sa connaissance profonde des clubs et de leurs besoins particuliers.

La justesse de ses propositions a grandement contribué à l’élaboration de plans et devis complets et évité des déficiences qui auraient pu engendrer des dépassements de coûts dans la planification et la conception des travaux. Par-dessus tout, il a su proposer un aménagement des espaces qui répondra en tout point aux besoins des clubs étudiants.

Pour son pragmatisme et son inventivité, son ouverture d’esprit et sa faculté de rallier tous les acteurs autour d’une idée commune, ainsi que la grande qualité de son travail, l’ÉTS est heureuse et fière que Noël Giguère ait été reçu au Cercle d’excellence de l’Université du Québec.

Toutes les nouvelles