Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2018  

Fan de sciences

Donner la piqûre du génie aux femmes!

20 juin 2018
Plusieurs études démontrent que les entreprises qui comptent plus de femmes sont mieux gérées, font davantage de profits et sont plus innovantes. Et comme l’innovation est un pilier important de la croissance économique, nous avons intérêt à ce que les femmes soient bien représentées dans tous les domaines technologiques et scientifiques. Or, seulement 18 % des nouveaux diplômés en génie sont des femmes. L’École de technologie supérieure (ÉTS) a donc décidé de mettre l’épaule à la roue en reconduisant pour une deuxième année l’événement Fan de sciences, un séjour d’immersion scientifique pour les cégépiennes.

Ainsi, du 11 au 15 juin, 80 jeunes femmes de plus de 20 cégeps et collèges se sont réunies à l’ÉTS avec un seul objectif : découvrir la profession d’ingénieure.  Au programme, visites de laboratoires, rencontres avec des femmes ingénieures, travail d’équipe sur un prototype et conférences inspirantes.

Pendant toute la semaine, les équipes devaient aussi relever le défi de concevoir un bras de robot télécommandé : des choix de conception, en passant par le montage mécanique et la soudure de circuits électriques, en terminant par la programmation, nos aspirantes ingénieures ont testé leurs compétences en effectuant une simulation de transplantation cardiaque !


Kathy Baig, présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec, a ouvert la semaine avec une conférence inspirante sur son parcours d’ingénieure.



Animé par la journaliste scientifique Marianne Desautels-Marissal, un panel sur les réalités du travail d’ingénieure a présenté aux participantes la grande diversité de la profession.  Avec Annik Dagenais, (directrice de projet - Transports et infrastructures municipales, Stantec), Amanda Defela (ingénieure junior en procédés chez Hatch) et Julie Guicheteau (ingénieure pour la Ville de Montréal, auteure et conférencière en mobilité durable).


L'équipe gagnante dont le nom d’équipe était « Les number one » !


Une ambiance électrique lors de la compétition!


Faire de l’ÉTS l’école préférée des femmes en génie
En mars dernier, l’ÉTS profitait de la journée internationale des femmes pour annoncer qu’elle s’engageait à mettre tous les efforts possibles pour encourager les femmes à choisir les sciences et le génie. Appelé « L’Effet ÉTS », ce grand chantier a été mis en branle dans le but de faire de l’ÉTS « l’école préférée des femmes en génie ». Il s’agit d’un grand défi considérant que les femmes représentent présentement 15,3 % sur un total de 11 000 étudiants et étudiantes!

Pour information
Stéphanie Benoit
Service des communications ÉTS


NouvellesFil RSS