Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2017  

Génie de la construction

Lancement de deux nouveaux programmes en génie de la construction

19 janvier 2017
Deux nouvelles formations en génie de la construction viennent s’ajouter à la carte de programmes offerts par l'ÉTS, soit le programme court de deuxième cycle en modélisation des données du bâtiment (BIM) et la formation Surintendants de chantier en construction de bâtiments.

Le programme court en modélisation des données du bâtiment (BIM)

Mis sur pied à la suite d’études et de nombreuses rencontres avec les intervenants du secteur, le programme court en modélisation des données du bâtiment (BIM), un programme de deuxième cycle, s’appuie sur des principes qui viennent sans aucun doute chambouler des pratiques en place en construction depuis très longtemps.

Un modèle d’information du bâtiment (BIM) est une représentation numérique des caractéristiques physiques et fonctionnelles d’une construction. C’est une source d’information partagée à travers le cycle de vie du bâtiment, de la conception à la démolition. Le BIM constitue un changement radical des pratiques qui permet de réduire le gaspillage tout au long du cycle de vie du bâtiment en créant des pratiques intégrées et en offrant une base de données centralisée contenant toute l’information liée à un bâtiment. Cette approche oblige le dépassement du travail linéaire et fragmenté en silos au profit d’une pratique collaborative et intégrée en gestion de projets.

Ce programme s'appuie donc sur les nouveaux enjeux de la gestion de la construction qui intègrent les technologies de l'information appliquées à la construction, les techniques de modélisation 3D, de temps, de coûts, la modélisation énergétique du bâtiment et la modélisation des données pour l'opération de bâtiment. Il vise à donner aux étudiants une bonne compréhension de l'impact des technologies de l'information, des approches intégrées sur les pratiques de l'industrie ainsi que des notions de maturité organisationnelle de la modélisation des données du bâtiment. Le programme fait également appel à des techniques avancées de gestion de l'approvisionnement et de gestion des flux d'information.

Surintendants en chantier de construction
Le surintendant est présent sur le chantier pour planifier, organiser, coordonner et diriger l’exécution des travaux d’un projet de construction afin de respecter le calendrier d’exécution, le cahier de charge, le budget et la réglementation. Il assure la logistique, le respect des conditions de travail et la sécurité du chantier. Il contrôle également la qualité des travaux exécutés.

La formation Surintendants de chantier en construction de bâtiments, offerte par la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec, en collaboration avec ÉTS Formation et la Commission de la construction du Québec, s’adresse donc à ceux qui oeuvrent déjà dans l’Industrie de la construction et qui aspirent à devenir surintendant de chantiers ou à se perfectionner pour acquérir de nouvelles compétences. Offerte sous forme de modules, cette formation est flexible et permet aux professionnels de l’industrie d’obtenir une attestation de formation continue dans des délais raisonnables. Elle permet aussi une reconnaissance de leurs acquis et de leurs compétences et évite au participant de refaire ce qu’il maîtrise déjà.


Lors du lancement, de gauche à droite : Pierre Dumouchel (directeur général de l’ÉTS), Ian Kirouac (vice-président construction, Pomerleau), Daniel Forgues (professeur au Département de génie de la construction de l’ÉTS et titulaire de la Chaire de recherche Pomerleau sur l'intégration des pratiques et technologies en construction), Mario Paré (CSO, surintendant en bâtiment), Gabriel Lefebvre (directeur du Département de génie de la construction de l’ÉTS) et Luc Martin (vice-président exécutif de la Corporation des entrepreneurs généraux du Québec)

Pour information
Stéphanie Benoit
Service des communications de l'ÉTS
514 396-8664

NouvellesFil RSS