2013  

Presagis Award for the Best Simulation Application

Le prix 2012 au LARCASE

7 février 2013
Ruxandra Botez, directrice du LARCASE, entourée de Dumitru Popescu (à gauche) et Georges Ghazi.
L’équipe du Laboratoire de recherche en commande active, avionique et aéroservoélasticité, (LARCASE), sous la supervision de Ruxandra Botez, professeure au Département de génie de la production automatisée, a reçu le Presagis 2012 Award for the Best Simulation Application. Ce prix récompense l’organisation ayant développé l’application de la simulation la plus fiable, la plus robuste et la plus innovante à l’aide des logiciels de Presagis. Décerné en novembre dernier, le prix a été envoyé à Mme Botez en janvier.

Le LARCASE a développé un modèle de simulation d’avion d’affaires en utilisant le logiciel FlightSIM. L’application permet de modéliser et créer rapidement la dynamique de vol de l’aéronef en se basant sur un minimum de données géométriques.

Presagis est l'un des principaux fournisseurs de solutions logicielles COTS (commercial-off-the-shelf) de simulation et de modélisation. L’entreprise offre des solutions conçues pour développer des applications intégrées et des applications de simulation et de modélisation personnalisées. Elle est reconnue mondialement pour ses marques phares telles que STAGE, Creator, Terra Vista, Vega Prime et VAPS XT.

En 2003, le projet de recherche CRIAQ 3.2 (Intégration de la simulation du vol en temps réel avec la dynamique de fluides CFD) a débuté en collaboration avec CAE et trois partenaires universitaires, soit Concordia, McGill et l’ÉTS. L’équipe de l’ÉTS s’est chargée de la conception d’un nouveau code des calculs en dynamique de vol des aéronefs, qu’elle améliore d’ailleurs sur une base continue. Ce code, nommé FDerivatives, est toujours utilisé pour analyser la stabilité de plusieurs aéronefs – le Hawker 800 XP, le X-31, ainsi que le Cessna Citation X – en se basant sur un minimum de données géométriques. Les données obtenues pour quantifier la stabilité de l’aéronef Hawker 800 XP ont été utilisées pour la simulation en utilisant le FLSim.

La modélisation de l’aéronef Hawker 800 XP en FLSIM mise au point par le LARCASE sera adoptée par les compagnies et universités, et en tout premier lieu par les compagnies Presagis et CAE.

Depuis 2003, plus d’une vingtaine d’étudiants du LARCASE ont travaillé à la modélisation de l’aéronef Hawker 800 XP. Plus récemment, depuis 2012, Dumitru Popescu a grandement contribué à l’évolution du code FDerivatives, Georges Ghazi à la modélisation et à la simulation du Hawker 800 XP en utilisant FLSim, Nicoleta Anton à la validation en Datcom, et Jean-Baptiste Vincent et Olivier Pollender Moreau aux autres travaux de modélisation et de simulation de l’aéronef.

Reconnue dans son domaine, Ruxandra Botez avait également reçu en septembre dernier, à Norfolk, en Virginie, le prestigieux Prix d'excellence scientifique Research Technology Organization 2012 de l’OTAN pour le projet Évaluation des méthodes de prévision de stabilité et de contrôle des véhicules aériens et maritimes de l'OTAN.

Voir aussi :
LARCASE

Pour information
Manon Lamoureux
Service des communications
514 396-8973

NouvellesFil RSS