2013  

Nouvelle chaire de recherche

Technologies de mise en forme des alliages à haute résistance mécanique

15 février 2013
Le professeur Mohammad Jahazi et son partenaire industriel Richard Lahaye, président de Sorel Forge, étaient à l’honneur le 11 février alors que l’ÉTS inaugurait la nouvelle Chaire de recherche industrielle en technologies de mise en forme des alliages à haute résistance mécanique (CM2P).


Claude Bédard, doyen de la recherche à l'ÉTS, Richard Lahaye, président de Sorel Forge, Mohammad Jahazi, professeur et titulaire de la Chaire, et Yves Beauchamp, directeur général de l’ÉTS

Les collaborateurs, parents et amis étaient nombreux pour assister au lancement officiel de cette nouvelle collaboration, unique en son genre en raison du caractère de cette industrie sur le continent américain et ailleurs.

Le traitement thermique d’alliages métalliques et la forge de pièces d’aussi grandes tailles que celles que traite Sorel Forge sont réservés à un club sélect de trois ou quatre entreprises en Amérique, et une quinzaine dans le monde.

Les défis techniques sont donc nombreux pour une industrie qui tient à garder sa place sur l’échiquier mondial :
• Production de plus de cinquante types d’aciers différents allant des aciers au carbone jusqu'aux aciers spéciaux
• Production de sept types de lingots de tailles et de formes différentes allant de 33 x 33 pouces (16 000 livres) à 63 pouces rond (86 000 livres)
• De nombreux cycles de déformation nécessitant des presses de 5000 tonnes et de 2000 tonnes
• Plusieurs cycles de chauffages intermédiaires avec des durées allant jusqu’à 60 heures
• Plusieurs types de traitements thermiques : recuit, normalisation, trempe à l’eau / polymère, revenu(s)



Avec l’énergie thermique, le matériel et tout le personnel requis, et conséquemment le peu de marge d’erreur que cela comporte, les chercheurs doivent trouver des façons d’améliorer les procédés de production en suivant trois axes de recherche principaux :

• Optimisation des procédés de mise en forme existants
• Développement de nouveaux alliages et de nouveaux traitements thermomécaniques
• Développement de méthodes fiables permettant de prédire de façon réaliste le comportement mécanique lors des différentes étapes de la mise en forme

L’ÉTS est fière de contribuer au développement technologique des entreprises québécoises comme Sorel Forge qui, depuis 1939, contribue à l’essor industriel québécois et sorelois!

Voir aussi :
Sorel Forge
Laboratoire d’ingénierie des produits, procédés et systèmes de l'ÉTS
Laboratoire d'optimisation des procédés de fabrication en aéronautique de l'ÉTS
Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications - ÉTS
514 396-8427


NouvellesFil RSS