Formulaires et documentation

 
 

Étant donné la situation liée au COVID-19, nous avons assoupli nos modalités habituelles pour les demandes d’exemption. Si vous ne rencontrez pas les critères indiqués sur le formulaire, n’hésitez pas à nous contacter.

Comme étudiant au baccalauréat en génie à l’ÉTS, vous devez effectuer trois stages. Toutefois, vous pouvez être exempté du premier si vous avez acquis, avant votre admission au programme, une expérience de travail pertinente et équivalente à celle procurée par le premier stage (et non utilisée comme critère pour votre admission).

Votre demande d’exemption au stage 1 doit être soumise au Service de l’enseignement coopératif avant la fin de votre première session de baccalauréat.

Comment faire une demande d'exemption

  • Assurez-vous d'abord de répondre aux exigences, soit à la fois :
    • avoir occupé un emploi rémunéré pendant au moins 6 mois à temps complet (ou effectué deux stages ATE, d'une durée minimale de 12 semaines à raison de 35 heures par semaine pour chaque stage);
    • ET avoir effectué des tâches de technicien ou équivalentes à celles d’un stage de niveau 1.
  • Détaillez vos tâches et vos responsabilités, une simple description de fonction fournie par l'entreprise ne suffit pas (à décrire dans la section « rapport de stage » du formulaire).
  • Faites le bilan de vos acquis professionnels et personnels : décrivez les habiletés et les connaissances acquises dans le poste occupé (à décrire dans la section « rapport de stage » du formulaire).
  • Obtenez l’authentification de l’employeur : faites signer le formulaire de demande d’exemption par votre superviseur ou par un responsable des ressources humaines de votre employeur. Vous devez joindre une lettre d’attestation d’emploi.
  • La rédaction du rapport fait partie intégrante du travail des ingénieurs. Un document de qualité, bien présenté et rédigé dans un français impeccable démontre votre conscience professionnelle, une qualité essentielle dans l'exercice de la profession. Votre demande d'exemption de stage doit refléter ces qualités.

Les délais de traitement sont de 4 à 6 semaines.

Exemption sur la base d'expérience acquise à l'étranger

Vous souhaitez vous prévaloir d’une exemption de stage basée sur de l’expérience acquise à l’extérieur du Canada? Vous devez d’abord prendre rendez-vous avec l’un de nos coordonnateurs afin d’en discuter.

Transmettez un courriel au Service de l'enseignement coopératif en y indiquant votre code permanent et votre intérêt à soumettre une demande d’exemption de stage sur la base d’une expérience à l’étranger. Nous communiquerons avec vous pour fixer un rendez-vous.

Formulaire d'exemption de stage

 Avant de déposer une demande d'exemption :

  1. imprimez le document d’exemption rempli et signez-le;
  2. joignez-y une attestation d’emploi;
  3. apportez l’ensemble du dossier dûment rempli au Service de l’enseignement coopératif.

Formulaires de demande d’exemption [PDF] :

Étant donné la situation liée au COVID-19, nous avons assoupli nos modalités habituelles pour les demandes d’exemption. Si vous ne rencontrez pas les critères indiqués sur le formulaire, n’hésitez pas à nous contacter.

Formulaires de recherche personnelle pour [PDF] :

Le formulaire de rapport de stage est disponible dans la section Stages et emplois de Mon ÉTS.

Vous devez rédiger un rapport à chacun de vos stages et le remettre aux dates suivantes, selon la session du stage :

  • session d'été : 5 août
  • session d'automne : 2 décembre
  • session d'hiver : 7 avril

Vous effectuez un stage de huit mois? Vous devez remettre votre rapport de stage à la date de remise prévue vers la fin du premier quatre mois. Un rapport de stage n’est pas requis pour la seconde partie du stage.

Vous faites deux stages consécutifs (S1/S2 ou S2/S3)? Vous devez rédiger un rapport pour chacun des stages, puisque les tâches ne sont pas les mêmes, et le remettre aux dates mentionnées.

Le Guide de l’étudiant présente les règlements régissant le placement des stagiaires. Consultez-le!

Le Code d’éthique des intervenants [PDF] dans le cadre du régime d’enseignement coopératif de l’ÉTS permet aux étudiants et aux employeurs de bien connaître les règles en matière de placement de stagiaires. Il s’inspire du code de déontologie de l’Association canadienne de l’enseignement coopératif et de l’Association canadienne des spécialistes en emploi et des employeurs.

Un non-respect du code d’éthique, que ce soit une absence à une entrevue ou un retard dans la remise des cotes, par exemple, entraîne des conséquences pour vous-même, mais aussi pour vos collègues, les entreprises et le Service de l’enseignement coopératif. Sa lecture et son respect s’imposent donc afin que les bonnes relations entre tous ces intervenants se maintiennent.

Contenu du stage - Niveau de satisfaction (3 396 stagiaires)

Excellent : 1 713 stagiaires (50,4 %)
Très bon / Bon : 1 359 stagiaires (40,0 %)
Moyen : 302 stagiaires (8,9 %)
Faible : 22 stagiaires (0,6 %)

90,4 % des stagiaires ont un niveau de satisfaction allant de bon à excellent à l'égard du contenu de leur stage.


Encadrement de l'employeur - Niveau de satisfaction (3 396 stagiaires)

Excellent : 1 418 stagiaires (41,8 %)
Très bon / Bon : 1 422 stagiaires (41,9 %)
Moyen : 153 stagiaires (4,5 %)
Faible : 403 stagiaires (11,9 %)

83,6 % des stagiaires ont un niveau de satisfaction allant de bon à excellent à l'égard de l'encadrement de l'employeur.

La section Jeunes au travail de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) offre une foule d’informations, notamment en ce qui concerne les droits et responsabilités du stagiaire.