Enseignement et recherche


L’intégration du concept de développement durable dans les curriculums n’est plus seulement une volonté de l’ÉTS, c’est une exigence du Bureau canadien d’agrément des programmes de génie (BCAPG).

Tous les départements de génie ont la responsabilité de bonifier les programmes de baccalauréat en regard de l'impact du génie sur la société et l'environnement. Un processus laborieux, mais qui contribuera à former des ingénieurs responsables, conscients de la diversité de facteurs à considérer pour trouver des solutions équilibrées et pérennes.

Baccalauréat
Voici les cours reliés à l’environnement ou à la santé et sécurité :

Génie de la construction Concentration en génie de l’environnement
Cours Génie de l’environnement
Environnement et bâtiments durables
Génie mécanique Conception intégrée des systèmes mécaniques dans les bâtiments
Génie mécanique, électrique et production automatisée Santé, technologie et société
Génie mécanique et des opérations logistiques Ergonomie et sécurité en milieu de travail
Tous les programmes Environnement, technologie et société
Tous les programmes (sauf étudiants en génie de la construction) Outils de développement durable pour l’ingénieur


Chaires et unités de recherche

 
Impact du génie sur la société et l’environnement :
capacité à analyser les aspects sociaux et environnementaux des activités liées au génie, notamment comprendre les interactions du génie avec les aspects économiques et sociaux, la santé, la sécurité, les lois et la culture de la société; les incertitudes liées à la prévision de telles interactions; et les concepts de développement durable et de bonne gérance de l’environnement.

- L'une des "Qualités requises des diplômés" selon les Normes et procédures d'agrément du BCAPG