Rentrée 2019 : un record!

Plus de 2 300 étudiants choisissent l’ÉTS : plus de filles et plus d’étudiants à la maîtrise

19 septembre 2019

Encore une fois cette année, c’est sous le signe de la croissance que se déroule la rentrée universitaire à l’ÉTS. Pour la session d’automne, l’École enregistre une augmentation de plus de 10 % des nouveaux étudiants inscrits, tous programmes confondus. En date du 4 septembre, ce sont donc 2 343 nouveaux étudiants qui ont franchi nos portes, par rapport à 2 091 à l’automne 2018.

« L’École poursuit sa mission bien ancrée dans toutes ses activités, soit celle de répondre aux besoins du milieu industriel qui requiert des ingénieurs possédant non seulement un excellent bagage théorique mais également des connaissances pratiques. Elle forme le quart des ingénieurs au Québec et les chiffres records de cette rentrée continuent de s’inscrire dans cette foulée. L’augmentation de la diplomation aura pour effet de former un plus grand nombre d’ingénieurs prêts à intégrer le marché du travail », a précisé François Gagnon, directeur général.

Beaucoup de nouveaux étudiants inscrits à la maîtrise

De plus, c’est aux études de deuxième cycle que l’on constate la plus grande augmentation de nouveaux étudiants, avec 19 % des nouveaux étudiants inscrits à des programmes de maîtrise. À peu près tous les programmes de maîtrise enregistrent des augmentations de clientèle, mais les plus représentatives sont en construction et en gestion de projets. Au total, ce sont quelque 548 étudiants qui entreprennent des études de deuxième cycle à l’ÉTS à la rentrée.

Le CUT, une porte d’entrée populaire

Le Cheminement universitaire en technologie (CUT), qui constitue une année préparatoire pour les titulaires d’un DEC préuniversitaire désirant s’inscrire au baccalauréat, a lui aussi connu une belle croissance. Ainsi, 367 nouveaux étudiants ont fait leurs débuts à l’École cet automne, soit une augmentation de 20 % par rapport à 2018.

Les femmes plus nombreuses

Du côté des femmes, soulignons qu’elles représentent maintenant près de 17 % de l’effectif étudiant, et qu’elles ont été plus de 440 à faire leur entrée à l’École il y a quelques jours, par rapport à 367 en 2018. Les efforts de promotion des sciences et du génie auprès des femmes commencent donc peu à peu à porter leurs fruits.

Pour information :
Olivier Audet
Service des communications
514 396-8466

Toutes les nouvelles