Agrandissement du Centech

Inauguration des espaces d’innovation ouverte pour la grande entreprise

11 février 2019
photo groupe
Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation, entouré de Richard Chénier, directeur du Centech, de Pierre Dumouchel, directeur général de l’ÉTS et de collaborateurs.

Le Centech, l’accélérateur d’entreprises technologiques de l'ÉTS, a inauguré plus tôt aujourd’hui ses nouveaux espaces corporatifs dédiés à l’innovation ouverte. L’événement s’est tenu en présence de Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation devant un parterre de dignitaires, d’entrepreneurs et de représentants de la grande entreprise.

« Le but de ce programme vise à générer, grâce aux leviers de la grande entreprise, des innovations technologiques à fort impact en lien avec le génie et la créativité d’étudiantes et d’étudiants, d’experts ainsi que de jeunes entreprises novatrices afin de créer des produits commercialisables et de concevoir des solutions concrètes pour l’entreprise. » d’expliquer Richard Chénier, directeur général du Centech.

Pour l’écosystème entrepreneurial québécois, il devenait important de se doter ici à Montréal d’un environnement propice à l’innovation ouverte pour les grandes organisations.

« Que ce soit en matière d’intelligence artificielle, robotique, technologies agricoles ou sciences de la vie, le Québec se classe parmi les premiers écosystèmes d’innovation au monde. Ce programme créé par le Centech ne peut que favoriser les échanges entre différents acteurs proéminents des secteurs public et privé, les entrepreneurs technologiques et le monde de la recherche. » de mentionner le ministre Pierre Fitzgibbon.

Les dix espaces d’innovation offrent aux organisations un accès privilégié aux experts et aux chercheurs de tous horizons pour réaliser des projets en lien avec l’innovation technologique, sans oublier le soutien de l’équipe Centech pour le recrutement de stagiaires, les processus d’innovation, les programmes R&D et autres. Les grandes entreprises participent ainsi à différents activités, conférences et ateliers organisés par le Centech pour stimuler l’environnement et favoriser les échanges fructueux. Déjà, plusieurs grandes organisations ont confirmé leur présence, dont CAE, le Port de Montréal, Siemens, Thalès, Ultra et plusieurs autres.

« J’aimerais profiter de l’événement d’aujourd’hui pour vous confirmer l’attribution de deux contributions financières dans le cadre du concours Startup Québec du programme d’aide à l’entrepreneuriat. Le ministère de l’Économie et de l’Innovation accorde 225 000 $ pour le projet d’ajout de cohortes spécialisées en industrie 4.0, en technologie médicale, en technologie de construction et en technologie d’agriculture. Le projet vise à créer plus de 15 PME de haute technologie d’ici 2021 » d’annoncer Pierre Fitzgibbon. « Je confirme que le Centech recevra aussi 400 000 $ pour la mise en œuvre du projet Collision Centech – Excubation, qui vise à faire travailler de grandes entreprises en relation plus étroite avec des startups. » ajoute le ministre Fitzgibbon.

À propos du Centech
Créé en 1996 par l’École de technologie supérieure, le Centech est un propulseur d’entreprises technologiques en démarrage à fort potentiel de croissance. Reconnu par UBI (University Business Network) comme un des accélérateurs d’entreprises les plus performants au monde — le Centech agit comme véritable instrument de croissance créant ainsi une des plus importantes densités d’entrepreneurs technologiques de haut niveau, au Canada. De plus, le Centech accueille, au sein de cellules d’innovation ouverte, des grandes entreprises et des compagnies qui veulent concevoir de nouveaux produits avec l’agilité des entreprises en démarrage tout en ayant accès à tous les bénéfices du Centech et son écosystème entrepreneurial.

Pour information
Brigitte Stock, Responsable des communications, Centech
514-396-8647
www.centech.co

Toutes les nouvelles