Kamal Al-Haddad élu membre de la Société Royale du Canada

Le professeur fait partie des nouveaux membres de l’Académie des Sciences et Fellow de la Société Royale du Canada

26 novembre 2018
kamal al haddad ets
Le professeur Kamal Al-Haddad

L’ÉTS est très fière d’annoncer que le professeur Kamal Al-Haddad du Département de génie électrique fait désormais partie des nouveaux membres de l’Académie des Sciences et Fellow de la Société Royale du Canada (FRSC). Il s’agit du plus grand honneur qui puisse être accordé à ceux et celles qui œuvrent au Canada dans les domaines des arts, des sciences sociales et des sciences. L’éminent chercheur a officiellement été accueilli au sein de la Société royale du Canada lors de l’événement Célébrons l’excellence et l’engagement qui se déroulait à Halifax du 14 au 18 novembre dernier, en partenariat avec la Dalhousie University.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en conversion de l’énergie électrique et en électronique de puissance, le professeur Al-Haddad est également membre fondateur du GRÉPCI de l’ÉTS. Pionnier dans le domaine de l’électronique de puissance et des systèmes de conversion d’énergie, il se classe aujourd’hui parmi les chercheurs de plus haut niveau dans ce domaine, à l’échelle mondiale. Il a fait avancer le domaine en proposant de nouvelles topologies de convertisseur d’électronique de puissance et des techniques de contrôle numérique.

Ses travaux de recherche ont eu une incidence remarquable sur le développement de produits novateurs, car le chercheur a su faire en sorte que les nouvelles technologies développées dans son laboratoire soient appliquées dans de nombreux domaines, notamment ceux de l’aérospatial, du transport, des télécommunications et des industries électriques, et ce au Canada et à travers le monde. Kamal Al-Haddad est reconnu à travers le monde pour sa capacité unique de pouvoir « imaginer – inventer – appliquer » qui lui permet de résoudre rapidement les problèmes parmi les plus complexes d’ingénierie.

Le professeur Al-Haddad a grandement contribué au développement des études supérieures à l’ÉTS, participant à la mise en place de programmes de maîtrise et de doctorat en génie qui se déploient en étroite collaboration avec l’industrie. À ce jour, il a supervisé plus de 36 doctorants, 77 étudiants à la maîtrise et 15 boursiers postdoctoraux, lesquels occupent aujourd’hui des postes intéressants au sein d’entreprises ou d’universités d’envergure.

En plus d’avoir siégé à de nombreux comités au CRSNG, de présider le IEEE Industrial Electronics Society, et plusieurs manifestations scientifiques à l’internationale, le professeur Al-Haddad cumule un grand nombre d’honneurs et de distinctions scientifiques, notamment le prix Eugene Mittelmann Achievement et le prix Anthony J. Hornfeck, tous deux de l’IEEE Industrial Electronics Society. Il a été nommé en 2007 Fellow de l’IEEE pour sa contribution remarquable au domaine de l’électronique de puissance, comme en témoigne son impressionnant dossier de publications. En 2008, il est également devenu Fellow de l’Académie canadienne du génie.

Kamal Al-Haddad se joint aux 89 autres nouveaux membres qui ont été élus par leurs pairs au sein des académies des arts, des lettres et des sciences humaines, des sciences sociales et des sciences pour leurs réalisations académiques, scientifiques et artistiques remarquables. Selon le président de la Société royale du Canada, M. Chad Gaffield, les lauréats ont ceci en commun « qu’ils ont laissé une empreinte remarquable dans leurs domaines, en développant le savoir et en créant un impact positif dans le monde ».

Voir aussi :
Groupe de recherche en électronique de puissance et commande industrielle

Pour information :
Emmanuelle Berthou
Conseillère en communication - ÉTS
514 396-8427

Toutes les nouvelles