Bureau de prévention et de résolution du harcèlement de l’ÉTS

Bilan d’une première année de mise en place

1 novembre 2018

Le Bureau de prévention et de résolution du harcèlement (BPRH) de l'ÉTS a publié son premier rapport annuel depuis sa création en juillet 2017. Ce rapport dresse un portrait des mesures mises en place jusqu’à ce jour afin de prévenir et de résoudre le harcèlement sur le campus de l’École.

Le harcèlement psychologique et les violences à caractère sexuel sont des sujets incontournables et prioritaires pour l’ÉTS. En effet, la première année d’activité du Bureau a été consacrée à la mise en place d’une démarche de signalements et de plaintes, à la révision de la Politique pour un milieu de travail, d’études et de vie respectueux et exempt de harcèlement, à la tournée des différents services et départements et à diverses interventions afin de répondre aux demandes des membres de la communauté universitaire.

Grâce aux interventions du BPRH, la communauté universitaire est davantage en mesure de reconnaître ces enjeux, de dénoncer ces comportements et de mettre en place des moyens afin de les prévenir.

Faits saillants

  • 94 dossiers de signalement ont été ouverts au cours de l'exercice. La majorité des personnes requérantes (67) ont privilégié une démarche informelle (coaching, résolution de conflit), 4 se sont désistées, et 25 personnes ont choisi de porter plainte.
  • Sur les 25 plaintes déposées, 21 ont été jugées recevables. Quinze ont été réglées par un mécanisme autre que l’enquête et se sont conclues par une entente entre les parties.
  • Au final, il y a eu enquête dans 6 dossiers, et deux plaintes ont été jugées fondées. Ces deux plaintes concernaient des motifs d’harcèlement psychologique.


L’approche du BPRH
Le BPRH privilégie une approche proactive, axée sur la résolution de problème et sur la prévention de la violence et du harcèlement. Différentes démarches sont proposées afin de trouver des solutions aux difficultés vécues, afin de les régler, de prévenir l’aggravation et la récidive. Il est également possible de déposer une plainte de harcèlement psychologique ou de violence à caractère sexuel. Le Bureau met alors en place une démarche formelle d’enquête afin d’évaluer s’il y a bel et bien eu du harcèlement et, le cas échéant, pour le faire cesser.

La confiance accordée au BPRH est importante. Cela semble rassurer que le Bureau relève du conseil d’administration de l’ÉTS. On y voit une plus grande indépendance, objectivité et neutralité.

Activités de prévention
Rencontres de sensibilisation
Dans le but de sensibiliser les membres de la communauté et de faire connaître le mandat, le rôle et les responsabilités du BPRH, plusieurs groupes (comités, services et départements) ont été rencontrés. Le Bureau a également répondu aux demandes de formation de différents groupes ayant des besoins particuliers.

Journées d’accueil des nouveaux étudiants
Le BPRH a présenté son rôle, ses responsabilités et ses services lors des journées d’accueil des nouveaux membres étudiants à l’automne 2017 et hiver 2018, et a participé aux journées d’intégration de 2017 et 2018. Soucieux de véhiculer des messages positifs et constructifs, le Bureau a choisi le slogan « #AVEC RESPECT ». Des affiches ont été produites et le logo du BPRH est de plus en plus présent sur le campus.

Formation
Le volet prévention sera consolidé en 2018-2019, notamment par la création d’ateliers et de formation destinés à l’ensemble des membres de la communauté universitaire et plus spécifiquement, aux personnes qui ont la responsabilité et l’autorité d’intervenir lors de situation d’incivilité, de conflit, de violence et de harcèlement.

Objectifs pour 2018-2019
Au cours de la prochaine année, deux politiques en matière de harcèlement seront lancées, le Règlement sur le code de vie sera adopté et des activités et campagnes visant le respect, la diversité, l’inclusion, la sécurité et l’équité seront également élaborées.

Voir aussi : Bureau de prévention et de résolution du harcèlement

Pour information
Sébastien Langevin
Conseiller en communication - ÉTS
514 396-8664

Toutes les nouvelles