William St-Pierre

Étudiant au baccalauréat en génie de la construction

Hong Kong
Université municipale de Hong Kong
Hiver 2017

« J’éprouve un réel engouement pour l’international. Une session à l’étranger permet de rencontrer des gens de partout dans le monde et d’acquérir différentes connaissances. »

Quelle a été la plus belle expérience de votre séjour?

Chacun des moments était unique et incroyablement enrichissant. Il reste que la participation à un événement sportif, soit une course autour de l’île de Hong Kong, restera à jamais gravé dans ma mémoire. Ce fut difficile mais très encourageant de rencontrer des locaux qui partagent la même passion pour la course.

Qu’avez-vous observé sur place? 

À mon arrivée, j’ai été époustouflé par la qualité des paysages de la Chine et de Hong Kong. Je croyais que Hong Kong n’était qu’une ville hyper peuplée alors que seulement 25 % de son terriroire est développé, le reste étant composé de montagnes et de jungles.

La façon d'enseigner est différente de l’ÉTS, elle est plus axée sur l’apprentissage personnel. On y encadre moins les étudiants qu'à l’ÉTS. Certains aiment, d'autres pas. Moi, j'ai beaucoup aimé. 

Pourquoi avez-vous choisi le programme de mobilité internationale de l’ÉTS?

J’ai choisi ce programme pour élargir ma connaissance d'autres cultures et langues. Vivre une session d'études à l'étranger permet de rencontrer des gens de partout dans le monde et d’acquérir de nouvelles connaissances.

Quels sont les bénéfices d'un tel programme sur votre cheminement universitaire et professionnel?

D'un point de vue académique, ce programme permet de développer des connaissances plus larges et de voir comment son métier se pratique ailleurs.

Sur le plan professionnel, je pense que la participation à un tel programme nous rend plus intéressants aux yeux des employeurs parce que nous avons acquis des connaissances plus diversifiées que les autres. En prime, si l’échange international vous permet d’apprendre une nouvelle langue, il s'agit d'un plus sur votre CV.

Quels conseils donneriez-vous aux étudiants qui songent à participer à la mobilité internationale de l’ÉTS?

N'hésitez pas et foncez!