Maîtrise en génie, énergies renouvelables et efficacité énergétique

Maîtrise en génie, énergies renouvelables et efficacité énergétique de l'ÉTS
Crédits 45 crédits
Session d’admission et dates limites Automne : 1eraoût
Hiver : 1er décembre
Été : 1er avril

Les étudiants étrangers (avec permis d'études) doivent déposer leur candidature 2 mois avant ces dates.
Régime des études Offert à temps complet et à temps partiel
Horaire Cours offerts de jour, de soir et certains selon une formule intensive
Langue d'enseignement Français pour la M. Ing.
Français et anglais pour la M. Sc. A.
Grade Maître en ingénierie (M. Ing.)
Maître ès sciences appliquées (M. Sc. A.)
Admission
Présentation

Réfléchir à des solutions de rechange, dès maintenant!

Comme les changements climatiques ont des impacts socioéconomiques importants, notamment sur nos réseaux électriques, il faut réfléchir dès maintenant à des solutions de rechange.

Il en va de même pour la sécurité des approvisionnements en énergie. Depuis la première crise du pétrole, en 1973, cet enjeu est devenu une préoccupation mondiale en raison de ses conséquences sur les économies nationales. À toutes ces questions, il faut aussi ajouter celle de l’acceptation sociale, qui peut avoir droit de vie ou de mort sur un projet de développement énergétique.

Ce sont ces enjeux, et bien d’autres encore, que vous approfondirez dans le cadre de la maîtrise en génie des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique de l’ÉTS.

Présentation de la maîtrise en génie des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique

Vous croyez qu’Internet révolutionnera le secteur énergétique comme il l’a fait pour les communications? Vous êtes convaincu que l’acceptation sociale des solutions reliées à l’efficacité énergétique des bâtiments passe par des indicateurs de performance convaincants? Vous voulez connaître les enjeux sociopolitiques et économiques liés aux diverses sources d’énergie? Vous comptez jouer un rôle actif dans le développement des villes durables? La maîtrise en génie des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique de l’ÉTS est faite pour vous!

Que ce soit pour vous plonger dans un secteur d’avenir, obtenir une promotion ou concevoir une innovation, notre maîtrise répondra à vos aspirations professionnelles.

Quels sont les sujets traités à la maîtrise?

En réalisant votre maîtrise en génie des énergies renouvelables et en efficacité énergétique à l’ÉTS, vous acquerrez des connaissances scientifiques et techniques sur diverses formes d’énergies renouvelables, telles que l’éolienne, l’hydraulique, la solaire et la géothermique.

Vous élargirez aussi vos horizons en ayant une vision d’ensemble de la situation énergétique mondiale, de ses impacts géopolitiques et économiques, ainsi que des éléments qui démarquent le Canada et le Québec des autres pays en matière énergétique.

De façon plus précise, vous aurez l’occasion d’acquérir des connaissances avancées en :

  • énergies renouvelables;
  • bâtiments du futur;
  • optimisation énergétique des bâtiments existants;
  • intégration et en optimisation des procédés industriels;
  • applications photovoltaïques et thermiques de l’énergie solaire;
  • conception des convertisseurs de l’électronique de puissance;
  • efficacité énergétique des bâtiments, des équipements et des procédés;
  • mesures et en vérification de performance;
  • charges contrôlables;
  • stockage d’énergies électrique, mécanique et thermique;
  • biomasse, en digestion anaérobie et en gazéification;
  • énergie des fleuves et des océans;
  • énergies non renouvelables;
  • analyse technico-économique de préfaisabilité et de faisabilité;
  • gestion de la demande;
  • commande, en prévision et en optimisation des systèmes énergétiques.

Et comme plus d’une quinzaine de professeurs de trois départements réalisent des activités de recherche applicables au secteur de l’environnement, vous aurez accès à plusieurs laboratoires et à de l’équipement spécialisé, dont un miniréseau intelligent intégré à notre campus, un banc de calibration des débitmètres, des bancs d’essai pour les purgeurs, l’air, l’eau et la vapeur.

De l'équipement spécialisé pour tester les énergies renouvelables et leur efficacité énergétique

Vous aurez accès à de nombreux laboratoires et à de l’équipement spécialisé : 

  • simulateurs de vol statique et dynamique;
  • avion Piaggio Avanti;
  • système de gestion de vol (FMS);
  • banc de caractérisation de dispositifs photoniques;
  • banc de test de photonique sur silicium;
  • laboratoire de technologies de réseaux incluant des systèmes de transmission à fibre optique métropolitains, longue distance et sous-marins jusqu’à 100 Gbit/s;
  • centres de données de télécommunications;
  • émulateurs de réseaux;
  • réseaux d’Internet des objets pour la ville intelligente;
  • Infrastructure mobile d’essai pour les communications sans fil d’urgence : terrestre, maritime, aussi soutenue par l’utilisation de drones;
  • logiciels de conception des circuits intégrés numériques, analogiques et radiofréquences à applications particulières (Application Specific Integrated Circuit - ASIC) et des circuits intégrés programmables par l’usager (Field Programmable Gate Array - FPGA);
  • laboratoire de microfabrication LTCC (Low Temperature Cofired Ceramic) ;
  • appareils de mesure sophistiqués, tels des analyseurs logiques, des oscilloscopes, des analyseurs de réseaux, etc.;
  • une pile à combustible utilisant l’hydrogène comme source primaire d’énergie et de charges programmables dont la puissance maximale est de 30 kW;
  • chambre climatique;
  • exosquelettes (membres inférieurs, membres supérieurs);
  • panneaux solaires installés sur le toit de l’École totalisant 1,5 kW et accessibles par des bancs d’essai de l’un de nos laboratoires.
     

Quels sont les diplômes admissibles à la maîtrise en génie des énergies renouvelables et de de l'efficacité énergétique?

Les titulaires d’un diplôme d’ingénieur ou d’un baccalauréat en génie, en sciences pures ou en sciences appliquées, ou dans un domaine approprié, peuvent présenter une demande d’admission au programme de maîtrise en génie des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique de l’ÉTS.

Quelle est la différence entre le profil projet et le profil recherche?

Notre programme de maîtrise en génie avec concentration en énergies renouvelables et en efficacité énergétique compte deux profils : l’un avec mémoire et l’autre avec projet. Celui avec mémoire est axé sur la recherche et mène au grade de maître en sciences appliquées (M. Sc. A.). Quant à celui avec projet, il vous permettra de vous spécialiser dans un domaine particulier des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique. Il vous mènera au grade de maître en génie (M. Ing.).

Maîtrise avec mémoire (type recherche)

Ce profil est pour vous si vous souhaitez poursuivre vos études au doctorat ou travailler en industrie pour y faire de la recherche et du développement.

Le projet de recherche compte pour 30 des 45 crédits de ce programme.

Maîtrise avec projet (type cours)

Vous avez envie de vous spécialiser et de devenir un expert en énergies renouvelables et en efficacité énergétique? Les cours pratiques et théoriques du profil projet vous aideront à approfondir vos connaissances.

Le programme totalise 45 crédits, dont de 30 à 39 crédits de cours ainsi que de 6 à 15 crédits de projet.

Profil avec projet (type cours) M. Ing.

Grade

Maître en ingénierie (M. Ing.)

Objectifs

Former des spécialistes en énergies renouvelables aptes à favoriser le transfert technologique dans l’industrie. Pour ce faire, l’étudiant acquiert dans cette concentration des connaissances avancées dans le domaine de l’énergie, dont des connaissances scientifiques et techniques relativement aux diverses formes d’énergies renouvelables telles que l’éolienne, l’hydraulique, la solaire et la géothermique.

Ces connaissances permettront aux étudiants de travailler au sein d’entreprises de développement de projets d’énergies renouvelables, d’exploitation de centrales et de conception de systèmes de production énergétique. Cette formation fournit également une connaissance de base pour tout ingénieur désirant travailler dans le secteur de la conception détaillée des systèmes énergétiques.

Conditions d'admission

Être titulaire d'un baccalauréat, ou l'équivalent, en génie, en sciences pures ou en sciences appliquées, dans un domaine approprié, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,0 (sur 4,3) ou l’équivalent. Le candidat ayant obtenu une moyenne entre 2,8 et 3,0 peut être admis après étude du dossier;

ou posséder les connaissances nécessaires, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Le candidat dont la préparation n'est pas jugée suffisante peut se voir imposer des cours d'appoint ou une propédeutique.

Le candidat doit démontrer une connaissance suffisante de la langue française conformément aux règles d'application de la Politique linguistique.

De façon générale, l'étudiant qui ne peut lire facilement l’anglais s’expose à des difficultés dans ses études étant donné le nombre considérable de manuels et de publications offerts dans cette langue.

Structure du programme

Ce programme propose deux profils :

Profil avec projet de 15 crédits

  • 1 atelier obligatoire d’une durée de 3 heures (0 crédit)
  • 1 activité de spécialisation obligatoire totalisant 3 crédits
  • 3 ou 4 activités de spécialisation optionnelles totalisant au moins 12 crédits
  • 5 activités du domaine de la gestion totalisant 15 crédits
  • 1 projet de 15 crédits

Profil avec projet technique (6 crédits)

  • 1 atelier obligatoire d’une durée de 3 heures (0 crédit)
  • 1 activité de spécialisation obligatoire totalisant 3 crédits
  • 5 activités (au moins 18 crédits) à 8 activités (au moins 24 crédits) de spécialisation optionnelle
  • 4 à 6 activités du domaine de la gestion totalisant 12 à 18 crédits
  • 1 projet technique de 6 rédits

Liste des activités

L'atelier obligatoire suivant (0 crédit) :

ATE800 Intégrité intellectuelle : un savoir-être et un savoir-faire

L'activité obligatoire de spécialisation suivante (3 crédits) :

ENR810 Énergies renouvelables

3 ou 4 activités de spécialisation (au moins 12 crédits) choisies parmi les suivantes pour l’étudiant qui opte pour un projet de 15 crédits,
OU
5 activités (au moins 18 crédits) à 8 activités (au moins 24 crédits) de spécialisation choisies parmi les suivantes pour l’étudiant qui opte pour un projet de 6 crédits :

6DIG966 Thermodynamique de la glace atmosphérique (offert à distance par l'UQAC)
6MIG801 Analyse des systèmes (offert à distance par l'UQAC)
ENR820 Biocarburants et combustion
ENR830 Convertisseurs d’énergie
ENR835 Technologies des systèmes solaires
ENR840 Comportement des réseaux électriques
ENR845 Technologies des systèmes géothermiques
ENR850 Qualité de l’énergie électrique
ENR855 Énergie hydraulique
ENR860 Électrification des transports
ENR880 Sujets spéciaux en énergies renouvelables et efficacité énergétique
ENR889 Systèmes d’énergie solaire photovoltaïque
ENV802 Résolution de problématiques environnementales
ENV810 Dynamique des systèmes environnementaux
MAT802 Compléments de mathématiques (profil génie électrique)
MAT805 Compléments de mathématiques (profil génie mécanique)
MIR70808 Atelier sur l'énergie éolienne (offert à distance par l'UQAR)
MTR871 Lectures dirigées (2e cycle)
SYS801 Commande par micro-ordinateur
SYS803 Systèmes de mesure
SYS807 Mécanique des fluides avancée
SYS810 Techniques de simulation
SYS839 Entraînements électriques
SYS847 Technologie éolienne
SYS859 Efficacité énergétique
SYS867 Sujets spéciaux I en génie

Sur approbation préalable du directeur du programme, deux de ces activités optionnelles peuvent être remplacées par des activités pertinentes d'autres programmes de 1er ou de 2e cycle offertes par l'ÉTS ou par d'autres universités.

ET
5 activités (15 crédits) du domaine de la gestion choisies parmi les cours siglés GES* pour l'étudiant qui choisit le profil avec projet de 15 crédits**
OU
4 à 6 activités (12 à 18 crédits) du domaine de la gestion choisies parmi les cours siglés GES* pour l'étudiant qui choisit le profil avec projet de 6 crédits

*Un des cours de gestion peut être remplacé par l’activité STA802 Stage industriel et rapport technique.

*Note sur les cours siglés GES : 1) Il est fortement recommandé de suivre le cours GES801 Contextes d’application de la gestion de projets avant tout autre cours de gestion, le contenu des autres cours étant plus avancé; 2) Pour réussir le cours GES822 Gouvernance des TI et architectures d’entreprises, il est fortement recommandé d’avoir une formation ou une expérience en technologie de l’information.

*Pour l’étudiant qui chemine dans le profil avec projet de 15 crédits, un des cours de gestion peut être remplacé par l’activité MTR801 Planification d’un projet de recherche en ingénierie (3 crédits).

Vers la fin de son programme, l'étudiant doit réussir l'une des activités suivantes :

MTR892 Projet technique
MTR895 Projet d'intervention en entreprise
MTR896 Projet d'application


Activité hors programme optionnelle

STA800 Stage industriel de 2e cycle


Possibilité de stage

Ce programme vous offre la possibilité d’effectuer un stage en milieu de travail durant votre cheminement à la maîtrise ou hors programme.

Le cours PRE811 Développement de carrière aux cycles supérieurs (hors programme) est un préalable obligatoire au stage. Il est conseillé de le suivre le plus tôt possible dans votre cheminement.

Après avoir réussi ce cours, et si vous répondez aux critères d'admissibilité, vous pourrez effectuer l'un ou l'autre de ces stages :

Règlements particuliers

L’atelier obligatoire Intégrité intellectuelle : un savoir-être et un savoir-faire doit être réussi dès la première session d’inscription.

Profil avec mémoire (type recherche) M. Sc. A.

Grade

Maître ès sciences appliquées (M. Sc. A.)

Objectifs

Former des spécialistes en énergies renouvelables aptes à favoriser le transfert technologique dans l’industrie.

Pour ce faire, l’étudiant acquiert dans cette concentration des connaissances avancées dans le domaine de l’énergie, dont des connaissances scientifiques et techniques relativement aux diverses formes d’énergies renouvelables telles que l’éolien, l’hydraulique, le solaire et la géothermie.

Ces connaissances permettront d’évoluer au sein d' entreprises de développement de projets d’énergies renouvelables, d’exploitation de centrales et de conception de systèmes de production énergétique. Cette formation fournit également une connaissance de base pour tout ingénieur désirant travailler dans la conception détaillée des systèmes énergétiques.

Conditions d'admission

Être titulaire d'un baccalauréat, ou l'équivalent, en génie, en sciences pures ou en sciences appliquées, dans un domaine approprié, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,0 (sur 4,3) ou l’équivalent;

ou posséder les connaissances nécessaires, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Le candidat dont la préparation n'est pas jugée suffisante pourrait se voir imposer des cours d'appoint ou une propédeutique.

Le candidat doit démontrer une connaissance suffisante de la langue française conformément aux règles d'application de la Politique linguistique;

ou le candidat peut être admis sur la base d'une connaissance suffisante de l'anglais, attestée soit par un diplôme universitaire anglophone, soit par la réussite d'un test linguistique en langue anglaise préalablement à son admission. En plus des exigences de son programme, ce candidat devra toutefois réussir un cours de français hors programme, approprié à son niveau, pour obtenir son diplôme.

Le candidat admis sur la base de l'anglais doit également faire la preuve qu'un professeur a accepté d'agir comme directeur de mémoire.

De façon générale, l'étudiant qui ne peut lire facilement l’anglais s’expose à des difficultés dans ses études étant donné le nombre considérable de manuels et de publications offerts dans cette langue.

Structure du programme

  • 1 activité générale obligatoire totalisant 3 crédits
  • 1 activité de spécialisation obligatoire totalisant 3 crédits
  • 3 activités de spécialisation optionnelles totalisant au moins 9 crédits
  • 1 mémoire de 30 crédits

Liste des activités

L'activité générale obligatoire suivante (3 crédits) :

MTR801 Planification d'un projet de recherche en ingénierie

Cours de spécialisation

L'activité de spécialisation obligatoire suivante (3 crédits) :

ENR810 Énergies renouvelables

3 activités optionnelles choisies parmi les suivantes :

6DIG966 Thermodynamique de la glace atmosphérique (offert à distance par l'UQAC)
6MIG801 Analyse des systèmes (offert à distance par l'UQAC)
ENR820 Biocarburants et combustion
ENR830 Convertisseurs d’énergie
ENR835 Technologies des systèmes solaires
ENR840 Comportement des réseaux électriques
ENR845 Technologies des systèmes géothermiques
ENR850 Qualité de l’énergie électrique
ENR855 Énergie hydraulique
ENR860 Électrification des transports
ENR880 Sujets spéciaux en énergies renouvelables et efficacité énergétique
ENR889 Systèmes d’énergie solaire photovoltaïque
ENV802 Résolution de problématiques environnementales
ENV810 Dynamique des systèmes environnementaux
MAT802 Compléments de mathématiques (profil génie électrique)
MAT805 Compléments de mathématiques (profil génie mécanique)
MIR70808 Atelier sur l'énergie éolienne (offert à distance par l'UQAR)
MTR871 Lectures dirigées (2e cycle)
SYS801 Commande par micro-ordinateur
SYS803 Systèmes de mesure
SYS807 Mécanique des fluides avancée
SYS810 Techniques de simulation
SYS839 Entraînements électriques
SYS847 Technologie éolienne
SYS859 Efficacité énergétique
SYS867 Sujets spéciaux I en génie

Sur approbation préalable du directeur du programme, deux de ces activités optionnelles peuvent être remplacées par des activités pertinentes d'autres programmes de 1er ou de 2e cycle offertes par l'ÉTS ou par d'autres universités.

Vers la fin de son programme, l’étudiant doit réussir l’activité suivante :

MTR890 Mémoire
Perspectives de carrières

Quelles sont les perspectives professionnelles dans le secteur des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique?

D’après le réseau Renewable Energy policy Network for the 21st Century, les emplois dans le domaine de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables sont en croissance dans le monde (en augmentation de 15 % en 2016, comparativement à 2015).

Au Québec, le gouvernement a mis en place une politique énergétique qui mise notamment sur le développement d’une économie à faible empreinte carbone et sur une offre énergétique renouvelée et diversifiée. Pour ce faire, il accroîtra les investissements dans les énergies renouvelables et compte faire du Québec le chef de file nord-américain dans les domaines de l’énergie renouvelable et de l’efficacité énergétique. Bref, les perspectives s’annoncent très favorables pour les personnes s’intéressant à ces deux domaines.

Enfin, selon EnviroCompétence, les ingénieurs spécialisés en efficacité énergétique comptent parmi les professions en émergence. Il y aurait aussi une pénurie de main-d’œuvre compétente dans le domaine environnemental.

Ajoutons que les titulaires d'une maîtrise gagnent, en moyenne, 10 % de plus que les bacheliers, selon l’Enquête sur la rémunération des professionnels en génie salariés du Québec, qui a été réalisée par Genium360.

Certains diplômés à la maîtrise, notamment ceux de la M. Sc. A., choisissent de poursuivre leurs études au doctorat ou de faire carrière au sein d’une université ou d’un laboratoire de recherche public ou privé.

Quelques emplois occupés par les finissants de la maîtrise en génie des énergies renouvelables et des de l'efficacité énergétique

Les finissants à la maîtrise en génie des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique peuvent occuper les emplois suivants :

  • consultant en énergies renouvelables;
  • consultant en efficacité énergétique;
  • concepteur de bâtiments LEAD, BOMA, etc.;
  • concepteur de produits, de systèmes ou de procédés;
  • gestionnaire de l’énergie certifié (bâtiments, usines);
  • analyste en énergie des bureaux de génie-conseil;
  • analyste énergétique en architecture;
  • recherche et développement, et analyste du secteur public;
  • recherche et développement, et analyste du secteur privé;
  • gestionnaire d’infrastructures;
  • analyste numérique de systèmes énergétiques.
     

Reconnaissance professionnelle

Saviez-vous qu’une maîtrise en génie peut donner droit jusqu'à 12 mois de crédits d’expérience si vous êtes déjà titulaire d'un baccalauréat en génie? Pour en savoir plus, consultez le Règlement sur les autres conditions et modalités de délivrance des permis de l’Ordre des ingénieurs.

Projets de recherche pour étudiants

Vous cherchez un projet pour votre maîtrise?

Vous cherchez un projet de recherche pour réaliser votre maîtrise? Consultez la page Projets de recherche pour étudiants. Les professeurs recrutant des étudiants de la maîtrise y diffusent leurs offres.

Avez-vous trouvé un directeur de recherche?

Vous devez avoir trouvé votre directeur de recherche avant la fin de votre première session d’études à la maîtrise, car il s’agit d’une condition d’inscription à la deuxième session. Nous vous recommandons fortement d’entreprendre cette recherche avant votre première session d’études à la maîtrise ou, au plus tard, pendant celle-ci. Pour obtenir plus d’information sur la recherche d’un directeur, consultez la page Trouver un directeur de recherche.