Les stagiaires de l’ÉTS : prêts pour le marché du travail

Pascal Michaud, président de la société de construction Anjinnov, était récemment invité à participer à une table ronde au cours de laquelle on lui demandait si le programme de génie de la construction de l’ÉTS préparait suffisamment bien les étudiants à la réalité du marché du travail.

Sa réponse se passe de mots. Étant lui-même diplômé de l’ÉTS, Pascal Michaud accueille depuis plusieurs années, et sans aucune hésitation, des stagiaires de son alma mater.

Des ingénieurs qui sont de futurs chargés de projet

L’ÉTS forme de futurs ingénieurs qui pourront devenir chargés de projet, dans tous les domaines. « Un chargé de projet, c’est un chef d’orchestre sur un chantier : il s’arrange pour rassembler les intervenants et les faire avancer. Ça prend quelqu’un qui a du leadership, des connaissances techniques, de la rigueur. Ce sont des qualités que je retrouve chez les stagiaires qui arrivent de l’ÉTS, où l'on prend les moyens pour les former pour affronter le milieu du travail », explique Pascal Michaud.

Un bagage de connaissances en construction

Anjinnov a besoin de stagiaires qui ont un bagage de connaissances en construction. « Je suis passé par là, et c’est ce que je vais chercher, quand je suis en recrutement de stagiaire. Je viens justement d’engager un ingénieur qui a fait ses trois stages ici. Il a su me démontrer ses compétences, mais surtout son désir de se retrouver sur nos chantiers. Je trouve que ceux qui viennent de l’ÉTS ont déjà des connaissances en construction, ce sont des techniciens à la base. Et ils sont ouverts d’esprit, ils n’ont pas la mentalité condescendante qui caractérise parfois les jeunes ingénieurs », tient-il à ajouter.

J’ai très à cœur leur formation et leur développement. Je veux qu’ils acquièrent une formation pertinente. L’ÉTS, c’est mon alma mater, après tout ! Comme citoyen corporatif, Anjinnov se fait un devoir d’accueillir de jeunes futurs ingénieurs. Chez nous, on mise sur la collaboration et l’entraide. On y gagne, en bout de ligne, car ils apprennent à connaître l’entreprise et éventuellement, ça me fera de la relève », conclut-il.

À propos d’Anjinnov

Anjinnov, entrepreneur général et gérant de construction spécialisé dans l’institutionnel, l’industriel et le commercial.