Développement de préformes textiles 3D pour des pièces composites en aéronautique


 Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Les procédés de fabrication de pièces composites hors autoclave présentent un fort potentiel d’accélération des cadences et de réduction des coûts comparativement aux procédés traditionnels en autoclave.

Cependant, la réalisation de préformes textiles épousant les formes de pièces composites 3D par drapage de multiples couches de tissus de renfort minces est un processus lent et exigeant en termes de main-d’œuvre, qui induit une forte variabilité en termes d’infusion et de performance finale. En pratique, les coûts et la variabilité associés au préformage de renforts minces annulent les avantages des procédés de fabrication hors autoclave. Quelques manufacturiers de textiles innovants offrent depuis peu différents types de renforts 3D plus épais. Ces renforts sont disponibles à des fractions volumiques de fibres similaires à ceux des pièces composites finales, éliminant la nécessité de compacter pendant la fabrication.

Ce projet vise la production de préformes textiles 3D à dimensions finales pour la fabrication rapide par infusion de pièces composites de forme complexe (assemblages de plaques et de coques). Il implique la participation de cinq entreprises du secteur de l’aéronautique et de plusieurs chercheurs de l’ÉTS, de l’Université d’Ottawa et de Laval.