Développement d’une solution ‘propre’ pour la fabrication des gants en butyle


 Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Avec l’importance grandissante de la production et de l’utilisation de toutes sortes de nanoparticules, des équipements de protection personnelle offrant un niveau de protection adéquat contre les nanoparticules doivent pouvoir être offerts aux travailleurs. Une analyse de la littérature a été réalisée afin d’identifier les technologies et produits disponibles contre les nanoparticules et leurs limitations, ainsi que les besoins à combler en termes d’orientations de recherche.

Ce projet s’est inscrit dans une démarche globale incluant les aspects de toxicologie, de métrologie, d’épidémiologie et de contrôle de l’exposition relatif aux nanoparticules en milieu de travail. Une absence totale de normes et de méthodes de mesure pour la protection contre les nanoparticules a été relevée, autant au niveau de la protection respiratoire que de la protection cutanée. Les appareils filtrants les plus performants semblent néanmoins offrir un niveau de protection suffisant contre les nanoparticules en aérosol, sauf éventuellement dans des conditions d’effort ou en cas de mauvais ajustement. En ce qui concerne les équipements de protection cutanée, rien n’est actuellement disponible et tous s’accordent sur l’importance de vérifier la performance des produits disponibles en fonction des conditions d’application des nanoparticules.

Ces résultats ont fait l’objet d’un rapport soumis à l’IRSST et d’un article soumis à une revue internationale.