Enjeux

De nos jours, des millions de personnes utilisent des ondes radio pour échanger des données entre deux systèmes de communication, que ce soit, par exemple, pour effectuer des transactions bancaires par Internet ou pour faire des achats en ligne.

L’utilisation d’ondes électromagnétiques pour transmettre des données entre deux dispositifs rend toutefois cette technologie intrusive et vulnérable aux attaques basées sur l’utilisation de la radiofréquence.

Si, au fil des ans, les problèmes liés à la communication sans fil sécurisée ont attiré l’attention du milieu de la recherche, notamment du côté du traitement du signal et de la cybersécurité, une avenue innovante a été peu exploitée : la sécurité de la couche physique.

La Chaire de recherche ÉTS pour la sécurisation de la couche physique des réseaux sans fil compte approfondir les connaissances dans ce domaine.