Accueil

La Chaire de recherche vise à renforcer la sécurité de la couche physique des réseaux sans fil de manière à ce qu’elle soit moins vulnérable aux attaques d’espionnage.

Les travaux menés par George Kaddoum, le titulaire, et ses collègues permettront d’élaborer des solutions innovantes en vue d’augmenter la sécurité des données transmises par des canaux radio-mobiles.

Ils chercheront à protéger la transmission des renseignements confidentiels en se penchant sur l'exploitation des propriétés de la couche physique des canaux sans fil, tels que les trajets multiples, les évanouissements et les interférences. Leurs travaux permettront, par le fait même, de complémenter les techniques cryptographiques actuelles qui protègent les renseignements lors de leur réception.

Pour y parvenir, ils développeront de nouveaux algorithmes qui accroîtront la sécurité des données lors de la phase de communication, ce qui réduira les risques d’espionnage et d’interception des messages par la couche physique des systèmes sans fil.

Au bout du compte, leurs recherchent permettront de créer des systèmes plus fiables qui pourront être intégrés aux prochaines générations des systèmes de communications sans fil.